La bourse et la politique des États

« LA POLITIQUE NE SE FAIT PAS À LA CORBEILLE »,

a déclaré Charles de Gaullle, président de la France, en 1966.

Qu’a-t-il voulu dire?

Le président Nicolas Sarkozy dirait-il la même chose aujourd’hui?

En 1962, les hausses boursières ont été très importantes en France; en 1966, la bourse plongeait sérieusement. Le mot corbeille employé par de Gaulle désigne un « espace circulaire ou ovale, entouré d’une rampe, situé au centre du parquet et autour duquel les agents de change se font leurs offres et demandes (comme vous le voyez, nous sommes à la bourse). En 1966, ce que le président français a tenu à dire, c’est que: « La bourse n’a pas pour rôle de déterminer les politiques de l’État! »

Aujourd’hui, la zone euro est assujettie aux marchés financiers, soutiennent bien des spécialistes. Démocratie, où es-tu?

« La bourse n’a pas pour rôle de déterminer les politiques de l’État! »