Le Chant des Partisans 70 ans après le Débarquement du 6 juin 1944

 

LE CHANT DES PARTISANS

INTERPRÉTÉ PAR ANNA MARLY

au http://french-chanson.narod.ru/chant.html

 

Née le 30 octobre 1917 à Saint-Pétersbourg, pendant la Révolution russe au cours de laquelle son père fut fusillé, Anna Betoulinsky quitte la Russie pour la France au début des années 1920 avec sa mère, sa sœur et sa nounou. À l’âge de treize ans la nounou lui offre une guitare. Ce cadeau dont elle ne se séparera jamais va bouleverser sa vie.

Quelques années plus tard, elle prend le nom d’Anna Marly (patronyme trouvé dans l’annuaire) pour danser dans les Ballets russes avant d’entamer une carrière de chanteuse dans les grands cabarets parisiens. AnnaMarly connaît un nouvel exode en mai 1940 qui la mène, via l’Espagne et le Portugal, à Londres en 1941 où elle s’engage comme cantinière au quartier général des Forces françaises libres de CarltonGarden. C’est là qu’elle compose, à la guitare, en 1942, les paroles russes et la musique de son Chant des partisans. L’année suivante, toujours à Londres Joseph Kessel et Maurice Druon écrivent les paroles françaises de ce chant. Le Chant des partisans, « La Marseillaise de la Résistance », fut créé en 1943 à Londres. Immédiatement, il devint l’hymne de la Résistance française, et même européenne. Il est aussi un appel à la lutte fraternelle pour la liberté :

« C’est nous qui brisons les barreaux des prisons pour nos frères » ; la certitude que le combat n’est jamais vain : « si tu tombes, un ami sort de l’ombre à ta place ».

Devenu l’indicatif de l’émission de la radio britannique BBC Honneur et Patrie, puis comme signe de reconnaissance dans les maquis, Le Chant des partisans était devenu un succès mondial. Anna avait choisi de siffler ce chant, car la mélodie sifflée restait audible malgré le brouillage de la BBC effectué par les Allemands.

 

 

Le Chant des Partisans

 

Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux

Sur nos plaines ?

Ami, entends-tu ces cris sourds du pays

Qu’on enchaîne ?

Ohé ! partisans, ouvriers et paysans,

C’est l’alarme.

Ce soir, l’ennemi connaîtra le prix du sang

Et des larmes.

Montez dans la mine

Descendez des collines, Camarades.

…Sortez de la paille

Les fusils, la mitraille,

Les grenades.

Ohé ! les tueurs,

A la balle et au couteau,

Tuez vite.

Ohé ! saboteur,

Attention à ton fardeau

Dynamite…

C’est nous qui brisons

Les barreaux des prisons

Pour nos frères.

La haine à nos trousses

Et la faim qui nous pousse.

La misère.

Il y a des pays

Où les gens au creux des lits

Font des rêves.

Ici, nous, vois-tu,

Nous on marche et nous on tue

Nous on crève…

Ici, chacun sait

Ce qu’il veut, ce qu’il fait

Quand il passe.

Ami, si tu tombes,

Un ami sort de l’ombre

A ta place.

Demain du sang noir

Séchera au grand soleil

Sur les routes.

Chantez, compagnons,

Dans la nuit la liberté

Nous écoute…

Ami, entends-tu ces cris sourds du pays

Qu’on enchaîne ?

Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux

Sur nos plaines ?

Oh oh oh oh oh oh oh oh oh oh oh oh oh oh…

 

(Paroles tirées du site http://archives.gouvernement.fr/juppe_version1/HIST/PARTISAN.HTM vu le 7 juin 2014)

_________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________


 

Source : http://archives.gouvernement.fr/juppe_version1/HIST/PARTISAN.HTM vu le 7 juin 2014

 

Né pendant la Seconde Guerre mondiale, cet air fut écrit afin de soutenir la lutte et l’espoir du peuple soumis au joug de l’Occupant avant de devenir l’hymne de la Résistance et du Gouvernement de la France libre.

Une mélodie mise en parole pour soutenir la lutte contre l’Occupant

En 1943, Maurice Druon et Joseph Kessel rencontrent à Londres Anna Marly, une artiste d’origine russe dont les chansons sont destinées à lutter contre l’ennemi nazi.

Les deux hommes voient dans ses oeuvres aux titres évocateurs (Courage, Paris est à nous, France,…) l’occasion de soutenir le combat des maquisards français, dont l’action en métropole est déterminante.

Ils repèrent en particulier un air intitulé la Marche des Partisans dont ils écrivent les paroles. La chanson est enregistrée sur les ondes de la BBC. Pour l’anecdote, il faut rappeler que l’air est sifflé de façon à percer le brouillage ennemi.

Publié dans le numéro 1 des Cahiers de Libération, le 25 septembre 1943, sous le titre original Les Partisans, le chant est également largué sur les territoires occupés par la Royal Air Force.

Il est adopté par les Résistants et, après l’armistice, le Gouvernement de la France libre en fait son hymne officieux, aux côtés de La Marseillaise.

________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________


Source : http://www.ina.fr/video/AFE00001971/le-chant-des-partisans-video.html

18 avril 1947 02min 55s

 

– Chanteurs tchèques sur une estrade chantant le « Chant des Partisans » – très joli choeur en français avec un très léger accent tchèque – très bon son. – DP du public ,majoritairement composé d’ouvriers, debout dans une grande salle

_________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________


 

Source : http://www.ina.fr/video/CAF97016785/anniversaire-du-chant-des-partisans-video.html vu le 7 juin 2014

30 mai 1963 08min 12s

 

A l’heure de la commémoration de la création du Chant des Partisans, emblématique de la Résistance à l’occupant nazi, ce document revient dans la banlieue de Londres sur l’emplacement des studios de radio où  »Les Français parlaient aux Français » pour retrouver le Dr BECK de la BBC qui évoque cette époque. Rencontre avec André GILLOIS, responsable du poste de la Résistance Honneur et Patrie qui raconte comment est né l’indicatif, création de la guitariste Anna MARLY, mis en paroles ensuite par Joseph KESSEL, Maurice DRUON et Germaine SABLON son interprète de la 1ère heure.

________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

 



Le Chant des partisans en russe, interprété par Anna Marly :

http://french-chanson.narod.ru/chant.html




 

 

Une interprétation et les paroles en français et en anglais : http://www.youtube.com/watch?v=sUZWlf_vuKg vu le 7 juin 2014

______________________________________________________________________________________________________________________________

 

Source : http://www.youtube.com/watch?v=QRhg-Ioik8c&feature=kp vu le 7 juin 2014

Mise en ligne le 8 oct. 2006

Association Vive la Résistance : Blog site – http://vivelaresistance.unblog.fr

 

 

Répondez

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.