Les enfants de partout dans le monde et leur éducation, comme les enfants de mon quartier…

Justin soccer Stade Leclerc 23-11-2014
Dimanche, 23 novembre 2014, des enfants jouent au soccer (football) à Saint-Augustin-de-Desmaures, à côté de Québec. (Photo de Roger Martel)
 
Les enfants que montre la photo habitent à Québec ou tout près.
Tout un chacun, partout dans le monde, devrait décider et agir en pensant au bien-être moral et matériel, à la qualité de vie, de tous les enfants du monde, ainsi qu’à la qualité du monde que les décisions et les actions modifient aujourd’hui. Tout un chacun, partout dans le monde, doit veiller à l’éducation des enfants de partout dans le monde parce que tous ces enfants façonneront à leur tour, un jour, le monde.
Roger Martel (le Passeur de la Côte)

ÉDUCATION :

« Art de former une personne, spécialement un enfant ou un adolescent, en développant ses qualités physiques, intellectuelles et morales, de façon à lui permettre d’affronter sa vie personnelle et sociale avec une personnalité suffisamment épanouie. » (Trésor de la langue française informatisé, http://www.cnrtl.fr/definition/%C3%A9ducation)

« Le changement de perspective que nécessite, dès à présent, l’abandon du leurre qu’est la croissance des biens matériels ne pourra aboutir que par l’adhésion des générations qui nous suivront. Les signes sont nombreux d’un écoeurement des adolescents devant ce que nos sociétés présentent comme des réussites et qui ne sont ressentis par les nouveaux venus que comme des embrigadements, des mises aux normes, qu’ils récusent.

Il est temps que les années passées dans le système éducatif leur apparaissent non comme la préparation à une soumission, mais comme le début de la construction par chacun de la personne qu’il choisit d’être.

C’est cette soumission qui représente le pire danger de l’intégrisme économique : l’acceptation passive des conséquences de processus qui nous échappent, amplifiés par le recours à des mots qui ne font référence à aucune réalité. »

Albert Jacquard – 1925-2013 – Le compte à rebours a-t-il commencé ? – 2009, page 118

(Cité par Pierre Tourev au http://www.toupie.org/Citations/Education_2.htm)

« … il est important qu’il sache [l’enfant] comprendre la nature des choses, devienne capable de faire un raisonnement, d’apprendre à vérifier et discuter une hypothèse, autrement dit de résister à toute forme d’éducation qui serait un endoctrinement. Car je suis tout de même très heurté de savoir qu’on dresse des enfants à partir de cinq ans à réciter par coeur des sourates du Coran. Cette capacité de raisonnement que je propose, vaut… de l’enfant à l’énarque [diplômé de l’École nationale d’administration, d’une grande école, en France]. »
Georges Charpak – 1924-2010 – article du « Monde des Religions » – Juillet-Août 2004

(Cité par Pierre Tourev au http://www.toupie.org/Citations/Education.htm)