L’actrice Geena Davis dénonce le manque de personnages féminins dans les divertissements pour enfants

 Centre d’actualités de l’ONU, avril 2015 

Extrait:

A l’ONU, l’actrice Geena Davis dénonce le manque de personnages féminins dans les divertissements pour enfants.L’actrice, qui a fondé l’Institut Geena Davis sur le genre dans les médias, a souligné que les données scientifiques montraient des résultats « inquiétants » sur le fait qu’il y a peu de personnages féminins dans les films et programmes télévisés à vocation familiale destinés aux enfants âgés de moins de 11 ans.

Selon Mme Davis, qui est connue notamment pour avoir joué dans le film « Thelma et Louise », le message que les enfants reçoivent à travers les médias de divertissement consiste en des personnages féminins « hyper-sexualisés » jugés sur leur apparence.

« Si nous ajoutions des personnages féminins au rythme des 20 dernières années, nous arriverions à la parité dans 700 ans », a dit Mme Davis, ajoutant qu’elle croyait que la parité entre les sexes dans les médias de divertissement pour enfants pouvait être atteinte beaucoup plus rapidement, peut-être même en sept ans.