Fête foraine à Saint-Antoine-de-Tilly (au Québec) le 17 mai 2015.

Une belle fête à saveur bretonne s’est déroulée à Saint-Antoine-de-Tilly (près de Lévis et de Québec) le 17 mai 2015.

Les 1er, 2 et 3 juillet prochains, une autre réjouissance sera offerte chez les Antoniennes et les Antoniens.

Photos prises à Saint-Antoine-de-Tilly le 17 mai 2015

 

 

St-Antoine-de-Tilly_17-05-2015_ mairie_ - 12

La mairie

St-Antoine-de-Tilly_17-05-2015_ Siffleurs de nuit _ - 06

Les Siffleurs de Nuit, des voix, des musiciens, deux d’origine bretonne, deux Québécois, excellents !

St-Antoine-de-Tilly_17-05-2015_Crepe Du Cote de chez Swann_10

Une crêpe, les mains expertes de la crêperie Du côté de chez Swan

St-Antoine-de-Tilly_17-05-2015_Du Cote de chez Swann-

St-Antoine-de-Tilly_17-05-2015_St-Antoine-de-Tilly_17-05-2015_Du Cote de chez Swann

St-Antoine-de-Tilly_17-05-2015_ _ - 01

St-Antoine-de-Tilly_17-05-2015_ Siffleurs de nuit _ - 04

Les Siffleurs de Nuit, en rappel !

St-Antoine-de-Tilly_17-05-2015_egiise

St-Antoine-de-Tilly_17-05-2015_Siffleurs de nuit  _ - 05 - Version 3

Ils dansent aussi, les Siffleurs de Nuit.
On les trouve sur la Toile :
http://lessiffleursdenuit.wix.com/site

 

Photos de Roger Martel

_______________________________________

 

Saint-Antoine-de-Tilly

Origine et signification

Voisine de Saint-Nicolas (Lévis), à l’est, et de Sainte-Croix, à l’ouest, cette municipalité de la région de Lotbinière a connu des heures troublées lors du siège de Québec en 1759, alors que les Anglais s’y sont retranchés. L’année suivante, les citoyens prêtaient serment de neutralité après avoir rendu leurs armes à l’envahisseur. Considérée comme l’une des anciennes paroisses de la Rive-Sud, Saint-Antoine-de-Tilly était érigée canoniquement en 1702. La municipalité de paroisse, dont Saint- Apollinaire sera détachée, fut créée d’abord en 1845, abolie en 1847, puis rétablie en 1855 sous l’appellation Saint-Antoine-de-Pade (de Tilly), laquelle figure déjà dans l’Arrêt du Conseil d’État de 1722 et dans le Code municipal de 1871. Elle verra son statut modifié pour celui de municipalité le 4 mars 1995. Son nom, tout comme celui du bureau de poste de Saint-Antoine (1831), qui commémore saint Antoine de Padoue, a pour auteur lointain le père Honoré Hurette, récollet qui dessert la mission de 1700 à 1705 et qui lui donne ce nom. Le constituant Tilly fait allusion à la seigneurie de Villieu ou Tilly, concédée en 1672 à Pierre de Villieu, lieutenant au régiment de Carignan- Salières. Elle sera vendue en 1700 à Pierre-Noël Legardeur de Tilly (1652-1720). Militaire de carrière, Legardeur de Tilly a exercé entre autres fonctions celles de capitaine des troupes de la Marine (1700) et de membre du Conseil souverain. Anciennement, on identifiait cet endroit sous le nom de Villieu, lequel évoque le premier seigneur. Dans la banlieue lointaine de Québec, Saint-Antoine-de-Tilly est une municipalité agricole spécialisée dans les cultures maraîchères et la production de fromage.

(Source : http://www.toponymie.gouv.qc.ca/ct/ToposWeb/fiche.aspx?no_seq=293429 vu le 23 maI 2015) ____________________________________________