Un médicament vendu dans un boîte en forme de cercueil.

Guipsine Leprince_boite en forme de cercueil

« La guipsine Leprince était une préparation à base de gui, présente fous forme pilulaire et en solution injectable. Elle était proposée pour l’hypertension. La date de mise en marché de cette spécialité peut être située entre la publication de l’étude de Maurice Leprince en 1907 et sa parution au Formulaire des spécialités pharmaceutiques en 1908. » (Laetitia Métreau, Leprince, le gui : la pharmacie et l’industrie, in Pharmacopolis (revue de la Société québécoise d’histoire de la pharmacie, 2015/2, p. 41)

 Société québécoise d’histoire de la pharmacie

http://www.sqhp.pha.ulaval.ca

 

La photo du « cercueil » provient de :
http://medicapyxiphiliste.over-blog.com/article-ces-boites-qui-nous-font-dire-qu-on-nous-cache-quelque-chose-71595035.html