La planète comptera 8,5 milliards d’individus d’ici 2030, selon l’ONU.

Centre dactualités de lONU – La planète comptera 8,5 milliards dindividus dici 2030, selon lONU.

EXTRAITS

La planète comptera 8,5 milliards d’individus d’ici 2030, selon l’ONU

Source : Centre d’actualités de l’ONU, http://www.un.org/apps/newsFr/storyF.asp?NewsID=35264#.Vblc00uK_6g vu le 29 07 2015

29 juillet 2015 – La population mondiale, aujourd’hui estimée à 7,3 milliards, devrait atteindre les 8,5 milliards de personnes d’ici 2030, indique un nouveau rapport du Département des affaires économiques et sociales de l’ONU (DAES), rendu public mercredi.

[]

Selon ces projections 2015, il est prévu que la population mondiale atteigne les 8,5 milliards d’ici 2030, 9,7 milliards d’ici 2050 et 11,2 milliards d’ici 2100.

[]

Parmi les 10 pays actuellement les plus peuplés, un seul se trouve en Afrique (Nigéria), cinq sont situés en Asie (Bangladesh, Chine, Inde, Indonésie et Pakistan), deux en Amérique latine (Brésil et Mexique), un en Amérique du Nord (Etats-Unis) et un en Europe (Fédération de Russie).

[]

Forte du taux de croissance de la population le plus élevé, l’Afrique devrait être responsable de plus de la moitié de la croissance de la population mondiale au cours des 35 prochaines années.

« La concentration de la croissance de la population mondiale dans les pays les plus pauvres présente un ensemble de défis et rend plus difficile la lutte contre la pauvreté et l’inégalité, l’éradication de la faim et de la malnutrition, et l’amélioration de la scolarisation et des systèmes de santé, qui sont tous essentiels à la réussite du nouveau programme de développement durable », a déclaré le Directeur de la division de la population de l’ONU, John Wilmoth.

Parallèlement à ces prévisions de croissance, un vieillissement important de la population est attendu dans les prochaines décennies dans la plupart des régions du monde []

Le rapport indique également que l’espérance de vie à la naissance a augmenté de façon significative dans les pays les moins avancés au cours des dernières années. Dans les pays les plus pauvres, l’espérance de vie a gagné six ans en moyenne, passant de 56 ans en 2000-2005 à 62 ans en 2010-2015, précise le rapport.