Un autre chant sacramentel du Parti conservateur de MM. Stephen Harper et Steven Blaney : Alouette, je te couperai.

Les Canadiens et les Canadiennes (ceux du Québec surtout) s’infligeront un autre gouvernement fédéral le 19 octobre 2015. La sampagne bat con plein.

 Au Canada, ah ! mes aïeux ! les électrices et les électeurs ont appris hier qu’un candidat choisi par le Parti conservateur de Stephen Harper et de Steven Blaney a fait pipi un jour dans la tasse de café de l’un de ses clients dont il n’aimait sans doute pas la bouche, et qu’un autre candidat officiel, planté à Montréal, loin de bien connaître le français comme l’avait prétendu le Parti, massacre à la chaîne la langue officielle du Québec. Harper, en colère, a d’abord invoqué un objet du culte cher aux Québécois catholiques, puis il a pris les choses en main, c’est-à-dire la queue et la langue, et les a coupées !

Alouette, gentille alouette

Alouette, je te couperai

Je te couperai la langue

Je te couperai la langue

Et la langue, et la langue

Alouette, Alouette Ô! Ô! Ô! Ô!

*

Alouette, gentille alouette

Alouette, je te couperai

Je te couperai la queue

Je te couperai la queue

Et la queue, et la queue

Et la langue, et la langue

Alouette, Alouette Ô! Ô! Ô! Ô!

 

Ainsi fut institué un énième sacrement conservateur : l’ablation des organes du mal.

Roger Martel (le Passeur de la Côte)

 

M.  Steven Blaney est le candidat du Parti conservateur du Canada dans la circonscription de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis. Le Passeur de la Côte habite dans cette (vraiment) belle circonscription. Il ne sait pas encore pour qui il votera le 19 octobre; il sait qu’il ne votera pas pour un certain candidat qu’il ne nommera pas très clairement ici.