Hélène Guilmette, soprano native de la Côte-du-Sud (Québec).

Helene Guilmette OSM_Le Devoir 09-09-2015

Hélène Guilmette dans le rôle de Mélisande à la Maison symphonique de Montréal le 8 septembre 2015. (Le Devoir, 9 septembre 2015)

Hélène Guilmette

En 2010, Hélène Guilmette déclarait à un journaliste :

«J’ai donné beaucoup à la musique, mais jamais au point de sacrifier ma vie, de négliger mon amoureux, ma famille et mes amis. Covent Garden, c’est bien beau, mais ce n’est pas l’essence de la vie. Je suis encore étonnée de voir que je suis invitée à chanter à Paris, Berlin ou Tokyo, alors que j’étais heureuse d’enseigner la musique à Montmagny, de jouer de l’orgue à Berthier-sur-Mer… et de pratiquer la nage synchronisée. Pour moi, au départ, le chant, c’était en parallèle, en surplus», révèle la jeune soprano, à qui tout sourit.

(article de Régis Tremblay publié dans le quotidien Le Soleil de Québec le 8 février 2010, http://www.lapresse.ca/le-soleil/arts-et-spectacles/sur-scene/201002/07/01-947276-la-vie-sourit-a-helene-guilmette.php)

Hélène Guilmette est née en 1977 à Montmagny, dans la région historique de la Côte-du-Sud, au Québec.

« Diplômée en éducation musicale et en piano de l’Université Laval de Québec, la soprano Hélène Guilmette a reçu sa formation vocale auprès de Marlena Malas à New-York. Elle remporte le 2e prix du Concours International Reine Élisabeth de Belgique en 2004.

« À l’opéra, elle a été Sophie (Werther) à la Monnaie de Bruxelles et Lille, Nadia (La Veuve joyeuse) à l’Opéra comique de Paris, Pedro (Don Quichotte) à Tokyo, Frasquita (Carmen) à Avignon, Servilia (Clemenza di Tito) et Crobyle (Thaïs) à l’Opéra de Montréal. En 2007-2008, elle fait ses débuts à Bruxelles dans le rôle de Pamina (La Flûte enchantée) et dans celui de Sophie (Werther) ainsi qu’à l’Opéra National de Paris en Amour (Orphée et Eurydice) et en Mélisande (Ariane et Barbe-Bleue). Récemment, elle interprétait Susanna (Le Nozze di Figaro) à l’Opéra de Lille…

(Lire la suite au http://www.francemusique.fr/personne/helene-guilmette.)

PAROLES D’HÉLÈNE GUILMETTE :

R. M. : Vous êtes originaire de Montmagny. Comment se fait-il qu’un bon nombre de grandes voix proviennent de la même région du Québec ? Avez-vous une explication ? On pense à Raoul Jobin, Léopold Simoneau, Richard Verreau, Lyne Fortin. Est-ce le grand air du large qui façonne la voix ?

H. G. : Ce doit être dans l’eau !!! (rires) Pour bien chanter, il faut un environnement sain. La campagne pour moi est le seul endroit où je voudrais vivre et où je suis vraiment heureuse. Cela fait partie de mon équilibre.

(http://www.resmusica.com/2005/09/05/cette-etrange-poussiere-de-lame-que-lon-nomme-le-chant/)

Helene Guilmette, Raynald Ouellet  et  François Guilbault_03-2013

Hélène Guilmette, Raynald Ouellet (du Carrefour mondial de l’accordéon de Montmagny) et François Guilbault (musicien), en mars 2013.

« Un fait a été déterminant pour moi : mon inscription au Camp musical Saint-Alexandre à Kamouraska à l’âge de 13 ans. Un moment important, un déclic. Cet endroit est magique! Quand j’y retourne même aujourd’hui, je peux le sentir! J’ai pour la première fois été baignée durant 3 semaines dans la musique avec des jeunes comme moi, passionnés et qui aiment la nature. J’ai appris beaucoup là-bas. J’ai même eu le premier rôle dans Starmania. J’ai chanté pour la première fois toute seule accompagnée de la chorale et de quelques musiciens. Tout a commencé là je crois! »

(http://www.resmusica.com/2005/09/05/cette-etrange-poussiere-de-lame-que-lon-nomme-le-chant/)

«Je suis un peu une outsider parmi les jeunes chanteurs, dit-elle. Je n’ai pas fait l’Atelier, et j’habite encore ma région natale. Pendant mes études en musique, mon instrument principal était d’abord le piano, que j’étudiais depuis l’âge de 5 ans. J’ai commencé à me passionner pour le chant en interprétant du Céline Dion et en m’accompagnant au piano dans les restaurants pour gagner un peu d’argent! J’aimais tellement cela que j’ai décidé d’avoir deux instruments principaux à l’université, chant et piano en même temps. J’ai vraiment travaillé fort.»

(http://www.lapresse.ca/arts/musique/entrevues/201109/17/01-4448675-helene-guilmette-les-noces-de-susanna.php)

Une entrevue :

http://www.rtbf.be/video/detail_la-matinale-invitee-du-21-10-helene-guilmette?id=1964893

Un extrait de l’album L’heure rose :

https://www.youtube.com/watch?v=feYYobhGQo4

….

Hélène Guilmette sur facebook : https://www.facebook.com/heleneguilmettesoprano

et bientôt dans le web :

http://www.heleneguilmette.com (site en préparation)

Hélène Guilmette chez Analekta :

http://www.analekta.com/artistes/?guilmette-helene.html