Au Québec, on ne tue pas les journalistes, mais ils ne sont pas toujours libres de dire la vérité. – L’ONU appelle à garantir le droit des journalistes à dire la vérité.

A l’occasion de la Journée internationale de la fin de l’impunité pour les crimes commis contre des journalistes, le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a appelé lundi à briser le cycle de l’impunité et garantir le droit des journalistes à dire la vérité, sans avoir à craindre ceux qui occupent des positions de pouvoir.

Source : Centre dactualités de lONU – LONU appelle à garantir le droit des journalistes à dire la vérité