Hommes et femmes politiques, ne mêlez pas vos enfants à vos histoires d’adultes.

Véronique Hivon, qui aspire à devenir la chef du Parti québécois, dit vouloir réinventer sa formation. Il semble toutefois qu’elle va faire sa campagne comme les vieux politiciens : en tenant son enfant par la main : aujourd’hui (10 mai 2016), le quotidien Le Soleil publie une photo de la famille de la députée : Madame Hivon marche avec son mari, entre eux leur fillette. Plus ça change, plus c’est pareil?

Hommes et femmes politiques, laissez donc vos enfants tranquilles, ne les mêlez pas à vos histoires d’adultes. Les assiettes r’volent chez vous, votre couple se brise, votre famille s’effondre, vous recourez à la médiation familiale, vous divorcez? N’allez pas en parler devant un million de téléspectateurs. Et si jamais vous quittez la politique, ne dites pas que c’est pour le bien de vos enfants: il sera difficile de vous croire.

Roger Martel

 

veronique-hivon pq candidate sa fille son mari 05-2016_c - Version 3

Photo de Graham Hughes, La Presse Canadienne