Le monde regorge de beautés. L’une d’elles, québécoise, s’appelle Domaine Joly-De Lotbinière.

Le Domaine Joly-De Lotbinière, site historique

http://www.domainejoly.com/fr/accueil/

 

Le Domaine Joly-De Lotbinière, une entreprise engagée

Témoin remarquable d’une autre époque, le Domaine Joly-De Lotbinière est le principal acteur patrimonial et culturel de la MRC de Lotbinière (près de 400 000 visiteurs depuis seize ans). Il est aussi le deuxième attrait culturel d’importance de la région de la Chaudière-Appalaches et une destination touristique incontournable de la grande région de Québec.

Le Domaine Joly-De Lotbinière, c’est beaucoup plus qu’une entreprise touristique florissante. C’est une entreprise d’économie sociale engagée qui a à cœur le développement de sa région, de sa communauté, de sa culture et de son environnement. Le Domaine s’enracine dans son milieu d’une manière très particulière et souhaite partager avec le public les valeurs qui l’orientent. C’est pourquoi tout est mis en œuvre pour faire avancer les causes que nous défendons. Nos engagements et notre implication au niveau économique, culturel, social et environnemental démontrent un souci et une détermination à toute épreuve.

Le Domaine emploie annuellement 20 personnes, dont 4 personnes à temps complet, et 16 sur une base saisonnière. En partenariat avec le CRDI (Centre de réadaptation en déficience intellectuelle et en troubles envahissants du développement) de Chaudière-Appalaches, le Domaine offre depuis plusieurs années un milieu de travail à un jeune homme afin qu’il développe ses compétences et ses intérêts. Il soutient aussi à l’occasion des activités dont plusieurs personnes peuvent bénéficier, favorisant ainsi leur intégration dans la société et dans les milieux de travail. C’est avec passion que tous les membres de l’équipe de la Fondation s’efforcent de faire apprécier aux visiteurs les richesses de ce lieu privilégié d’éducation, d’interprétation et de découvertes pour tous les membres de la famille, tout en les sensibilisant au développement durable et à l’importance de la protection de l’environnement.

(http://www.domainejoly.com/fr/soutenez-le-domaine/le-domaine/ vu le 27 août 2016)

 

De 1846 à 1998

C’est en 1846 que Pierre-Gustave Joly achète les terres de la Pointe Platon. Il fait construire la résidence d’été « Maple House » en 1851, laquelle répond aux exigences architecturales et esthétiques du mouvement pittoresque alors en vogue. D’année en année, le Domaine prend de l’expansion et plusieurs autres bâtiments sont construits autour de la Maison : le Cottage des serviteurs en 1852, puis la Remise à voitures et le Poulailler et enfin, le Laboratoire.

De 1860 à 1967, le Domaine est la propriété des descendants de Pierre-Gustave : sir Henri-Gustave Joly de Lotbinière, Edmond-Gustave Joly de Lotbinière, Alain Joly de Lotbinière et finalement, Edmond Joly de Lotbinière.

En 1967, désireux d’étendre son administration sur la seigneurie et le Domaine, le gouvernement du Québec en acquiert les titres de propriété par expropriation. Ce passage des terres seigneuriales à la propriété publique met fin à un régime en vigueur depuis près de trois cents ans. Cette acquisition par le gouvernement québécois met fin à la gestion de l’une des dernières seigneuries du Québec.

À partir de 1984, les gens du milieu animent la Maison de Pointe Platon. Trois organismes se succéderont pour offrir les activités d’animation aux visiteurs sur le site : il s’agit de la Société du Domaine Joly-De Lotbinière (1984-1989), de la Société linnéenne du Québec (1990-1991) et finalement, du Conseil des monuments et sites du Québec, aujourd’hui Action Patrimoineexternal link, de 1992 à 1997.

En 1997, le gouvernement du Québec manifeste le souhait de se départir du Domaine et encourage les gens de la région à le prendre en charge. Une trentaine de personnes décident donc de se regrouper afin de créer un organisme à but non lucratif, la Fondation du Domaine Joly-De Lotbinière.

Le 30 mars 1998, la Fondation devient propriétaire du Domaine. Fière de cet héritage à partager, la Fondation du Domaine Joly-De Lotbinière poursuit depuis sa mission de préservation, d’éducation et de mise en valeur, afin d’assurer la pérennité de ce joyau du patrimoine national pour le bénéfice de la population actuelle et des générations futures.

(http://www.domainejoly.com/fr/soutenez-le-domaine/le-domaine/historique-du-projet/ vu le 27 août 2016)

 

Aperçu des beautés du Domaine Joly-De Lotbinière

Ste-Croix_Domaine-joly-de-Lotbiniere 20-08-2016_40

 

Ste-Croix_Domaine-joly-de-Lotbiniere 20-08-2016_44

 

Ste-Croix_Domaine-joly-de-Lotbiniere 20-08-2016_35

 

Ste-Croix_Domaine-joly-de-Lotbiniere 20-08-2016_39

 

 

Ste-Croix_Domaine-joly-de-Lotbiniere 20-08-2016_30

 

Ste-Croix_Domaine-joly-de-Lotbiniere 20-08-2016_32

 

Ste-Croix_Domaine-joly-de-Lotbiniere 20-08-2016_20

 

Ste-Croix_Domaine-joly-de-Lotbiniere 20-08-2016_24

 

Ste-Croix_Domaine-joly-de-Lotbiniere 20-08-2016_25

 

Ste-Croix_Domaine-joly-de-Lotbiniere 20-08-2016_27

 

Ste-Croix_Domaine-joly-de-Lotbiniere 20-08-2016_8

 

Ste-Croix_Domaine-joly-de-Lotbiniere 20-08-2016_14

 

Ste-Croix_Domaine-joly-de-Lotbiniere 20-08-2016_15

 

Ste-Croix_Domaine-joly-de-Lotbiniere 20-08-2016_17

 

ste-croix Domaine Joly-de-Lotbiniere 09-07-2011

 

ste-croix Domaine Joly-de- Lotbiniere 09-07-2011

 

Photos prises par Roger Martel le 20 août 2016, sauf les deux dernières, prises le 9 juillet 2011.

_________________________________________________________________

Ste-Croix_Domaine-joly-de-Lotbiniere plaque 20-08-2016_1

Le monde regorge de beautés. Il faut en prendre soin.