Le monde regorge de beautés. Exemple : les honnêtes gens.

 

HONNÊTE

Qui est conforme à la vertu, à la probité, à l’honneur.

(Dictionnaire Littré, cité au http://www.cnrtl.fr/definition/honnête)

« DANS TOUS LES PAYS, DANS TOUTES LES PROFESSIONS, ON TROUVE DES HONNÊTES GENS. »

(Dictionnaire de l’Académie française, 8eme édition, 1935), http://fr.academic.ru/dic.nsf/daf_1935/15081/HONNÊTE)

ALFRED DE VIGNY

« Dans le naufrage universel des croyances […] j’ai cru apercevoir sur cette sombre mer un point qui m’a paru solide. […] je l’ai trouvé assez fort pour servir d’appui dans la tourmente, et j’ai été rassuré. « Ce n’est pas une foi neuve, un culte de nouvelle invention, une pensée confuse […] Cette foi, qui me semble rester à tous encore et régner en souveraine dans les armées, est celle de l’honneur. L’Honneur, c’est la conscience, mais la conscience exaltée. — C’est le respect de soi-même et de la beauté de sa vie porté jusqu’à la passion la plus ardente. […] Tantôt il porte l’homme à ne pas survivre à un affront, tantôt à le soutenir avec un éclat et une grandeur qui le réparent et en effacent la souillure. En d’autres temps il invente de grandes entreprises, des luttes magnifiques et persévérantes, des sacrifices inouïs lentement accomplis et plus beaux par leur patience et leur obscurité que les élans d’un enthousiasme subit, ou d’une violente indignation ; il produit des actes de bienfaisance que l’évangélique charité ne surpassa jamais; il a des tolérances merveilleuses, de délicates bontés, des indulgences divines et de sublimes pardons. Toujours et partout il maintient dans toute sa beauté la dignité personnelle de l’homme. « L’Honneur, c’est la pudeur virile. 

 

VAUVENARGUES

La noblesse est la préférence de l’honneur à l’intérêt; la bassesse, la préférence de l’intérêt à l’honneur.