Attentat de Québec, 29 janvier 2017 – Vigile de solidarité avec les personnes musulmanes le 30 janvier 2017, à 18 h, à Québec.

Message de la Ligue des droits et libertés

VIGILE DE SOLIDARITÉ AVEC LES PERSONNES MUSULMANES LE LUNDI 30 JANVIER 2017, À 18 H, À QUÉBEC

Hier soir, une tuerie à la mosquée de Sainte-Foy à Québec a fait six morts et blessé 19 personnes. La Ligue des droits et libertés tient à exprimer ses sympathies et sa solidarité aux familles et aux proches des victimes, ainsi qu’à toutes les personnes de religion musulmane de Québec et d’ailleurs.

La LDL invite ses membres et la population à participer à une des vigiles de solidarité qui se tiendront ce soir 30 janvier:

Montréal: Au coin Jean-Talon et Parc, à 18h

https://www.facebook.com/events/226743947787244/

Québec: Au 820 rue du Chanoine-Martin, à 18h

https://www.facebook.com/events/354065521646758/

Trois-Rivières: devant les cubes de l’UQTR à 17h00

https://www.facebook.com/events/1851896851766275/

 

 

Lévis, 30 janvier 2017

Mot destiné à des amis musulmans

Cher A.,

Je tiens à vous dire, à toi et à ta compagne, que l’acte meurtrier dont ont été victimes hier les citoyennes et les citoyens du Québec, au premier chef les membres de la communauté musulmane de Québec, nous a choqués et peinés, N. et moi. Que cet acte ait été commis dans une ville comme Québec surprend énormément, mais l’intelligence n’ignore pas qu’il est possible que la barbarie atterre n’importe quel lieu habité du monde : des fanatiques, des cerveaux détraqués capables du pire, si rares soient-ils, peuvent se rencontrer n’importe où.

Je tiens surtout à vous dire, à toi, à ta compagne, à vos enfants, que le Québec désire et veut que ses habitants, nés sur son sol ou à l’étranger, soient traités également, qu’ils jouissent des mêmes droits et qu’ils reçoivent la même protection de l’État.

L’attentat du 29 janvier 2017 survivra dans la mémoire des citoyennes et des citoyens du Québec. Il renforcera leur conviction qu’au Québec il faut absolument que tous aient les mêmes chances d’atteindre au bonheur.

Vous pouvez continuer d’aimer le Québec.

Amicalement,

Roger