La Société des Alcools du Québec, une société d’État, déploie des drapeaux lacérés.

fleurdelisé SAQ Lévis Place Lévis 16-03-2017 - Version 2

Lévis, le 22 mars 2017

Madame Stéphanie Vallée, ministre

Ministère de la Justice du Québec

Édifice Louis-Philippe-Pigeon

1200, route de l’Église

Québec (Québec) G1V 4M1

Courriel: informations@justice.gouv.qc.ca

Madame,

Parce que vous êtes la ministre responsable de l’application de la Loi sur le drapeau et les emblèmes du Québec et des textes qui en découlent, je vous informe qu’au moins deux magasins d’une société d’État du Québec, la Société des alcools du Québec (SAQ), déploient sur leur façade extérieure, depuis un certain temps, peut-être depuis des mois, un fleurdelisé en lambeaux (voyez les photos ci-jointes, l’une prise à Lévis, l’autre à Sherbrooke). Or, en vertu de l’article 11 du Règlement sur le drapeau du Québec, « Tout drapeau déployé doit être conforme aux normes du Bureau de normalisation du Québec. Il doit aussi être exempt de déchirure ou de lacération. »

J’ai écrit au siège social de la SAQ il y a environ neuf jours, pour l’informer que le drapeau du Québec déployé par son magasin de la Place Lévis, à Lévis, était en lambeaux; la SAQ n’a pas répondu à mon courriel. Il y a quelques jours, j’ai constaté que le drapeau en lambeaux n’avait pas été retiré. Hier, le drapeau en lambeaux étant toujours en place, j’entre dans le magasin; le responsable des lieux me reçoit. J’apprends que le drapeau en lambeaux pourrait n’être retiré et remplacé que dans nombreuses semaines.

Les fleurdelisés des magasins de la SAQ dont il est question dans la présente sont en piteux état depuis très longtemps, peut-on penser : ils ne se sont pas détériorés à ce point en un jour, en une semaine, en un mois; il est incompréhensible, il faudrait peut-être dire : scandaleux, qu’on ne les ait pas remplacés rapidement. Il serait inacceptable, on peut dire : honteux, que la SAQ ne s’emploie pas, à la vitesse grand V, à les dérober à la vue des Québécoises et Québécois.

Vous avez compris, Madame, que je vous demanderais de bien vouloir intervenir auprès de la haute direction de la Société des alcools du Québec, pour la prier de s’assurer que tous ses magasin déploient notre premier emblème national en conformité avec le Règlement sur le drapeau du Québec.

Je vous prie, Madame, d ‘agréer l’expression de mes sentiments les meilleurs.

Roger Martel

P.-S. Si les magasins de la SAQ doivent déployer un fleurdelisé, qu’ils le fassent correctement. Mais je pense qu’il serait préférable qu’on leur interdise de le faire, parce qu’ils ne sont que des magasins, des établissements de vente au détail de bouteilles de vin, de bière, de sacs en coton pour quatre bouteilles, etc.

Drapeau du Québec, SAQ, Place Lévis, Lévis.

Photo prise par Roger Martel le 16 mars 2017.

Drapeau du Québec, SAQ, rue King Ouest, Sherbrooke.

Photo prise par un Sherbrookois, M. Gilles Robitaille, le 20 mars 2017.


Source : http://www.rcinet.ca/fr/2015/10/05/les-canadiens-fiers-de-leurs-symboles-canadiens-et-les-quebecois-un-peu-moins/, Par Stéphane Parent | francais@rcinet.ca – lundi 5 octobre, 2015

Les Canadiens fiers de leurs symboles canadiens, mais les Québécois un peu moins!

 ———————————————————–


 

Source : http://vigile.quebec/La-confiance-de-dire-oui

« Je n’ai jamais pensé que je pourrais être aussi fier d’être Québécois que ce soir », lançait René Lévesque le 15 novembre 1976, alors que le Parti Québécois venait d’accéder au pouvoir pour la première fois de son histoire.

À voir : https://www.youtube.com/watch?v=L9nTnpiZ4OA