Le monde regorge de beautés. Exemple : le « bonheur » des hirondelles de rivage dans des carrières.

Nom scientifique de l’hirondelle de rivage Riparia riparia.

Frasnes-lez-Couvin (Belgique) : inauguration d’une zone de préservation de l’hirondelle de rivage

Extrait d’un journal de la Radio Télévision Belge Francophone (RTBF) :

https://www.rtbf.be/auvio/detail_frasnes-lez-couvin-inauguration-d-une-zone-de-preservation-de-l-hirondelle-de-rivage?id=2217323

—-

L’Hirondelle de rivage

Synthèse

L’Hirondelle de rivage est un nicheur assez commun en Wallonie. A l’origine, elle nichait dans les berges des cours d’eau, mais la raréfaction de ces habitats l’a obligée à s’installer dans des carrières et autres sites artificiels, où elle trouve des talus de matériaux meubles.

Description morphologique

L’Hirondelle de rivage est la plus petite de nos hirondelles. Elle est entièrement brunâtre sur le dessus et possède un collier brun sur la poitrine, qui sépare la gorge et le ventre blancs.

Source : La biodiversité en Wallonie http://biodiversite.wallonie.be/fr/riparia-riparia.html?IDD=50334195&IDC=305 Auteur : Robin Gailly, Aves

 

Au Canada :

L’hirondelle de rivage est une espèce menacée au Canada, selon une évaluation du Comité sur la situation des espèces en péril au Canada (COSEPAC) faite en 2013.

Voir http://www.registrelep-sararegistry.gc.ca/species/speciesDetails_f.cfm?sid=1233.

COSEPAC http://www.cosepac.gc.ca/

hirondelle de rivage

Photo : Marc Delsalle

http://blog.aves.be/aves/2017/4/3/lhirondelle-de-rivage-en-wallonie-combien-reviendront-nicher-en-2017-