Pourquoi la Ville de Lévis a-t-elle décidé de démolir ce garage ? Quelles dépenses entraînera cette décision ?

Lévis, le 28 juillet 2017

Service à la clientèle [sic]

Ville de Lévis

Province canadienne de Québec

 

Madame ou Monsieur,

Le 11 juillet 2017, le Bureau de la mairie a publié un communiqué intitulé Démolition du 2310, chemin du Sault: un geste important pour la revitalisation du secteur Saint-Romuald. Malheureusement, ce communiqué ne donne pas des informations importantes pour les citoyens et les citoyennes.

Le nom du commerce qui a été démoli n’est pas mentionné. Je demande à la Ville de Lévis de bien vouloir me dire quel était le nom du commerce.

Selon le communiqué, « La vocation de ce commerce était incompatible avec le secteur où il se trouvait ». Il était essentiel que le bureau de la mairie précise en quoi le commerce état incompatible avec le secteur. Je demande à la Ville de Lévis de bien vouloir me dire en quoi le commerce était incompatible avec le secteur.

Le communiqué ne fait pas savoir qui étaient les propriétaires du commerce démoli. Je demande à la Ville de Lévis de bien vouloir me dire qui étaient les propriétaires du commerce démoli.

Le communiqué mentionne que « Les investissements requis pour la démolition du garage, incluant les études environnementales et les frais professionnels, s’élèvent à environ 60 000 $ » et que la Ville a « prévu investir environ 100 000 $ supplémentaire en 2018 pour effectuer l’aménagement du terrain ». Il était essentiel que le bureau de la mairie révèle aussi combien avait couté à la Ville l’acquisition du terrain et de l’immeuble du commerce démoli; il était également essentiel que le bureau de la mairie rende publiques les autres dépenses directes ou indirectes occasionnées par la décision d’acquérir le commerce et de le démolir (par exemple, les propriétaires du commerce démoli ont certainement reçu de la Ville une somme d’argent importante pour compenser la disparition de leur entreprise). Je demande à la Ville de Lévis de bien vouloir m’envoyer la liste de toutes les dépenses directes ou indirectes liées à l’achat du terrain et de l’immeuble du commerce démoli.

En vertu des lois et règlements qui existaient à l’époque où la Ville de Lévis a acheté le terrain et l’immeuble du commerce démoli, la Ville avait-elle le pouvoir d’exproprier le commerce qu’elle a démoli?

Je demande au Service à la clientèle [sic] de me transmettre les informations que je demande dans ce message.

Veuillez, Madame ou Monsieur, agréer l’expression de mes sentiments les meilleurs.

Roger Martel

P.-S. Je fais des achats au magasin Walmart, je suis un client du magasin Walmart; ça ne me donne pas le droit de mettre le nez dans la gestion de ses finances. J’habite à Lévis, je suis un citoyen de Lévis; ça me donne le droit de m’exprimer sur l’administration de ma ville. Le Service à la clientèle [sic] est mal nommé, je l’ai déjà écrit trois ou quatre fois au maire Gilles Lehouillier, qui ne répond pas. La direction du Service à la clientèle [sic] pourrait-elle faire entendre raison au maire, l’inviter à remplacer Service à la clientèle par Services aux citoyens, nom employé par les villes de Québec, Sherbrooke, Trois-Rivières et Montréal, entre autres?