L’hiver dernier, une amende pour un embellissement surprenant de P. K. Subban, joueur de hockey costaud. En août 2017, pourquoi la vedette du football Ronaldo a-t-il été expulsé?

Nous sommes en août 2017. Il y a quelques mois :

Un « embellissement » surprenant dans le quotidien Le Devoir de Montréal, le 11 mai 2017 : « Le flamboyant défenseur des Predators de Nashville [P. K. Subban] a écopé d’une amende de 2 000 $ pour embellissement. » Le lecteur est perplexe. M. Subban aurait-il, par exemple, entre deux périodes, remplacé ses vêtements de joueur de hockey par un habit à queue et nœud papillon blanc (on sait que M. Subban aime beaucoup les vêtements élégants); c’est peu vraisemblable. Se pourrait-il qu’il ait embelli un adversaire, embelli d’un coup de bâton? C’est plus vraisemblable, malheureusement.

Les organes d’information ont écrit dans le passé que M. Subban avait reçu des amendes pour « plongeon », pour « réactions exagérées », pour « avoir joué la comédie »; ils ont même dit une fois qu’il avait été déclaré coupable d’avoir eu une « réaction exagérée dans le but de provoquer une pénalité »; pire : un média électronique a écrit que M. Subban avait été « amendé pour une simulation ».

EXPLICATION

Que signifie donc le mot embellissement?

Le 10 mai 2017, CBS Sports a écrit « Subban has been fined $2,000 for his embellishment act in Game 4 against the Blues on May 2, NHL.com reports ». embellissement serait-il l’équivalent d’embellishment?

L’article 64 du Règlement de la Ligue nationale de hockey contient ce passage : « Les sanctions supplémentaires associées au règlement 64.3 (Plongeon/Exagération) seront révisées afin d’attirer l’attention sur les joueurs (et les équipes) qui plongent et exagèrent à répétition dans le but de voir une pénalité être décernée, et afin de pénaliser ces joueurs plus sévèrement ». L’embellissement serait donc « une manière de jouer qui, par souci de la victoire, va à l’encontre de l’esprit du jeu (qu’il soit sportif ou intellectuel) ou ne laisse aucune chance aux adversaires » (Wikipedia). Or, il existe un mot bien français qui désigne cette « manière de jouer »; le mot antijeu (« jeu ne respectant pas l’esprit sportif », Le Petit Robert).

EXEMPLES D’EMPLOI DU MOT ANTIJEU TROUVÉS DANS INTERNET :

Faire de l’antijeu, ne pas respecter la règle du jeu, commettre des irrégularités. (Larousse, http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/antijeu/4115)

Le match de l’Euro 2016 disputé lundi entre la Belgique et l’Italie a été émaillé de fautes d’antijeu [],faut-il renforcer les sanctions contre les fautes d’antijeu ? (http://sport.francetvinfo.fr/euro/debat-faut-il-renforcer-les-sanctions-contre-les-fautes-d-antijeu-340173)

Si l’on considère que le sport doit véhiculer des valeurs tels que le respect, le fair-play et mettre en valeur des gestes techniques ou collectifs plutôt que des gestes d’antijeu, il serait peut-être temps de changer les esprits. Ou alors, on change de sport ! (http://sport.francetvinfo.fr/euro/debat-faut-il-renforcer-les-sanctions-contre-les-fautes-d-antijeu-340173)

Embellissons notre salon d’une photo du flamboyant P. K. Subban, mais ne lui attribuons pas un embellissement quand il « joue la comédie ».

J’OUBLIAIS RONALDO : Août 2017 : « entré en jeu, il [Cristiano Ronaldo, footballeur du Real Madrid] a redonné l’avantage à son équipe d’une superbe frappe et fêté son but en enlevant son maillot face aux tribunes. Cela lui a coûté un carton jaune qui a eu un écho important puisqu’il a été expulsé pour un deuxième jaune après simulation. » (Ronaldo avait simulé une chute dans la surface de l’adversaire.)

Roger Martel, Lévis (Québec)

NOTE : En Suisse, amender a le sens d’infliger une amende.

* Cyril Morin, http://www.eurosport.fr/football/supercoupe-d-espagne/2017-2018/pour-sa-poussette-sur-l-arbitre-ronaldo-risque-4-a-12-matches-de-suspension_sto6288437/story.shtml