Quand Le Devoir apprendra-t-il que des plaintes ont été déposées à la CNESST contre le maire de Lévis?

Lévis, le 31 août 2018

Monsieur Brian Myles, directeur

Quotidien Le Devoir, Montréal (Québec)

Monsieur,

Est-ce que « mon » camelot, ce matin, aurait retiré de l’édition d’aujourd’hui du Devoir, l’un des organes d’information que je consulte tous les jours, la dernière nouvelle concernant le maire de Lévis, M. Gilles Lehouillier (des plaintes de harcèlement psychologique ont été déposées contre lui à la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail)? Même dans le web, je n’ai trouvé dans Le Devoir aucune ligne consacrée à cette information. Pourtant, il y a beaucoup de médias qui la transmettent : TVA Nouvelles – ICI.Radio-Canada.ca – https://www.lesoleil.comhttp://www.lapresse.cahttps://lactualite.com/https://www.journaldequebec.com/https://www.journaldemontreal.com -www.journaldelevis.com/ – https://www.ledroit.com – rimq.qc.ca/… – https://www.youtube.comhttps://www.journaldequebec.com/https://www.lenouvelliste.ca/. – https://www.blvd.fm -www.iheartradio.ca…

Le maire de Lévis serait-il l’un des membres des généreux Amis du Devoir, des personnes dont Le Devoir refuse de dévoiler le nom (est-ce que c’est pour assurer l’indépendance du journal?). Le Devoir craint-il de ternir la réputation de Lévis, « Ville de la Coopération », ville qui abrite la Cité Desjardins et ses milliers d’employés (en passant, Monsieur Myles, Desjardins est-il toujours l’un des propriétaires du Devoir?). Ses lecteurs veulent être informés correctement.

Veuillez agréer, Monsieur, l’expression de mes sentiments les meilleurs.

Roger Martel, citoyen de Lévis

P.-S. Je publierai la présente et votre réponse au http://www.lepasseurdelacote.com.