La charia n’est pas une loi, les législateurs canadiens ne doivent pas en tenir compte. Qu’en pense Elhadji Mamadou Diarra, prés. du CA du Tremplin, à Lévis?

Lévis, le 13 juin 2019

M. Elhadji Mamadou Diarra, président

Conseil d’administration

Le Tremplin, Centre pour personnes immigrantes et leurs familles, Lévis

presidence@letremplinlevis.com

Monsieur,

Comme Le Tremplin, Centre pour personnes immigrantes et leurs familles, dont vous présidez le conseil d’administration depuis quelques années, a présenté, en collaboration avec la Mosquée de Lévis et son imam, une activité publique au cours de laquelle l’imam Karim Elabed a présenté un très chaleureux éloge de la « loi » dite divine de sa religion, « loi » appelée charia, il serait bon que vous fassiez savoir aux Québécoises et Québécois, ainsi qu’aux autres Canadiennes et Canadiens, si vous êtes entièrement d’accord avec l’article 6 de la recommandation Vivre ensemble dans l’Europe du XXIe siècle adoptée par l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe en 2011, et si vous donnez l’assurance à vos concitoyennes et concitoyens que vous vous conformerez toujours à cet article et que vous insisterez toujours pour que les autres personnes de religion musulmane s’y conforment entièrement elles aussi.  Il est entendu que votre adhésion à l’article 6 susmentionné signifie que vous comprenez que la charia ne peut pas être considéré comme une loi applicable aux Canadiennes et Canadiens et que les législateurs, au Canada, ne doivent pas en tenir compte.

Je ne doute pas que vous serez heureux de rassurer vos concitoyennes et concitoyens.

La présente et votre réponse seront publiées au http://www.lepasseurdelacote.com.

Si vous décidez d’ignorer la présente demande, vous donnerez une autre raison aux femmes et aux hommes de trouver l’islam inquiétant.

Bien à vous,

Roger Martel, citoyen de Lévis

P.-S. On trouve la recommandation Vivre ensemble… au http://assembly.coe.int/nw/xml/XRef/Xref-DocDetails-fr.asp?FileId=18010.


CE QU’EST LE CONSEIL DE L’EUROPE

Conseil de l’Europe, http://assembly.coe.int/nw/xml/XRef/Xref-DocDetails-fr.asp?FileId=18010

Le Conseil de l’Europe est la principale organisation de défense des droits de l’homme du continent. Il comprend 47 États membres, dont les 28 membres de l’Union européenne.

Tous les États membres du Conseil de l’Europe ont signé la Convention européenne des droits de l’homme, un traité visant à protéger les droits de l’homme, la démocratie et l’Etat de droit.

La Cour européenne des droits de l’homme contrôle la mise en œuvre de la Convention dans les États membres.