Le monde regorge de beautés. Les animaux de compagnie, par exemple.

Les animaux de compagnie et le bien qu’ils font autour d’eux.

Des animaux de compagnie, il y en avait un bon nombre au Domaine de Maizerets, à Québec, un jour de septembre 2020.

Photos prises par Roger Martel

Jean Ferrat, poète, chanteur, avait un chien appelé Oural.

La chanson OURAL OURALOU chantée par son auteur, Jean Ferrat :

https://www.youtube.com/watch?v=DChb5TFpF5I

SUR JEAN FERRAT :

https://www.youtube.com/watch?v=t5QjZQseKI4 (TV5, L’Invité)

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

PAROLES DE OURAL OURALOU

https://www.boiteachansons.net/Partitions/Jean-Ferrat/Oural-ouralou.php

OURAL OURALOU – Jean Ferrat

Paroles et musique : Jean Ferrat

Tonalité :E |F |Gb |G |Ab |A |Bb |B |C |Db |D |Eb |E

Intro : Am / Dm Am Am / Dm Am

Am C’est d / ans l’au Dm be chère à Ver Am laine

Am Que t / u cou Dm rais notre do Am maine

Am Humant / l’air Dm des quatre sai Am sons

Gm Odeurs de thym et de bru F yère

Gm Sous tes pattes fraîches, lé F gères

Gm S’élevaient comme une orai F son

Bb Berger des landes fami Am lières

Bb Tu vivais digne et soli Am taire

Bb Animal doué de rai Am son

Gm J’écris ce jour anniver F saire

Gm Où tu reposes sous la F terre

Gm A deux pas de notre mai E7 son

Am Hour / rah Dm ! Oural, G7 / Oura C lou

Am / Bb Oural, Oura Am lou

Am Hour / rah Dm ! Oural, G7 Ou / ra C lou

Am / Bb Oural, Oura Am lou Am

On voit souvent des souveraines

A la place des rois qui règnent

Rien qu’en posant leurs yeux dessus

Il faut se méfier du paraître

De nous deux qui était le maître

Nous ne l’avons jamais bien su

Tu vécus la vie parisienne

La nuit sur les quais de la Seine

Les music-halls et les tournées

Et cette vie qui fût la mienne

Il me semble que tu la traînes

A la semelle de tes souliers

Hourrah ! Oural, ouralou

Oural, ouralou

Hourrah ! Oural, ouralou

Oural, ouralou

Jour après jour, il faut l’admettre

Voir ceux qu’on aime disparaître

C’est ce qui fait vieillir trop tôt

Au paradis des chiens, peut-être

Ton long museau à la fenêtre

Tu nous accueilleras bientôt

Au triple galop, caracole !

Je vois tes pattes qui s’envolent

Chevauchant l’herbe et les nuées

Le vent siffle dans ton pelage

Vole, vole, mon loup sauvage

Comme au temps des vertes années

Hourrah ! Oural, Ouralou

Oural, ouralou

Hourrah ! Oural, Ouralou

Am / Bb Oural, Oura Am lou Fmaj7 Dm9 A(sus2)

Source :

https://www.boiteachansons.net/Partitions/Jean-Ferrat/Oural-ouralou.php


Normand Baillargeon, philosophe: réfléchir pour un monde meilleur

https://ici.radio-canada.ca/premiere/emissions/les-grands-entretiens/segments/entrevue/32664/entrevue-normand-baillargeon-marie-france-bazzo

Normand Baillargeon : réfléchir pour un monde meilleur

Publié le 27 juillet 2017 Audio fil du lundi 31 juillet 2017

21 h 06

Rencontre entre Marie-France Bazzo et le philosophe Normand Baillargeon

Durée : 54:00

L’éducation est une des valeurs les plus chères aux yeux du philosophe Normand Baillargeon. « C’est ce qui sert à faire des personnes libres, qui servent à faire vivre une démocratie. » Dans cette entrevue avec Marie-France Bazzo, le philosophe revient sur son enfance en Afrique et parle de son grand intérêt pour la poésie, la science et l’anarcho-syndicalisme. (Rediffusion du 7 mars 2017)