L’hiver à Saint-Michel-de-Bellechasse, « village blanc » (26 février 2019).

St-Michel sous la neige 26-02-2019 - 13

Source : https://chaudiereappalaches.com/fr/voyage-quebec/bellechasse/saint-michel-de-bellechasse/saint-michel-de-bellechasse/municipalite/

L’un des plus beaux villages du Québec, St-Michel-de-Bellechasse s’illustre par la richesse de son passé maritime, la beauté de ses demeures patrimoniales, ses magnifiques percées visuelles et ses accès publics au fleuve. Le secteur de la marina et sa jetée, qui s’avance majestueusement dans le St-Laurent, offrent aux promeneurs une vue exceptionnelle et unique sur l’embouchure fleuve St-Laurent, l’Ile d’Orléans, la ville de Québec. Magnifique en toutes saisons, le « Village blanc » permet aux visiteurs d’admirer l’architecture de ses maisons qui font la fierté de leurs propriétaires et qui représentent un vibrant héritage du passé seigneurial de St-Michel.

– – – –

Source : MINISTÈRE DE LA CULTURE ET DES COMMUNICATIONS. Répertoire du patrimoine culturel du Québec, [En ligne], 2016 [www.patrimoine-culturel.gouv.qc.ca]

Site patrimonial de Saint-Michel-de-Bellechasse

Origine et signification

Le site patrimonial de Saint-Michel-de-Bellechasse est situé au cœur de l’agglomération de Saint-Michel-de-Bellechasse. Il est composé d’une cinquantaine de bâtiments érigés au XVIIIe et au XIXe siècles. Parmi ces constructions, on trouve notamment une chapelle, une église, un collège et plusieurs résidences.

Le site patrimonial de Saint-Michel-de-Bellechasse a été constitué le 6 octobre 2003 par la Municipalité de Saint-Michel-de-Bellechasse, puis est devenu un site patrimonial cité le 8 avril 2013. Pour plus de détails, consultez la fiche consacrée à ce bien patrimonial dans le Répertoire du patrimoine culturel du Québec (http://www.patrimoine-culturel.gouv.qc.ca/rpcq/detail.do?methode=consulter&id=198945&type=bien#.XHcwXyPhA2Y).

– – – –

Photos prises par Roger Martel le 26 février 2019

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

New Liverpool en janvier.

New Liverpool : secteur résidentiel de l’ancienne ville de Saint-Romuald, intégrée à Lévis (Québec) depuis 2001.

 

Photos prises par Roger Martel le 4 janvier 2017

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

___________________________________________________________________________________________________________________


New Liverpool

Source : Commission de toponymie du Québec, http://www.toponymie.gouv.qc.ca/ct/ToposWeb/Fiche.aspx?no_seq=127289

Origine et signification

New Liverpool constitue un secteur résidentiel de l’ancienne ville de Saint-Romuald, intégrée à Lévis depuis 2001. Il se situe sur la rive sud du Saint-Laurent, à 2 km en aval du pont de Québec. L’utilisation du toponyme New Liverpool remonte au 31 août 1809, date à laquelle Henry Caldwell consent un bail à George Hamilton (1781-1839), marchand anglais, qui fonde le long de ces neuf arpents (527 m) de grève une entreprise spécialisée dans le commerce et l’exportation du bois. Dès lors, l’endroit connu sous le nom d’Etchemin est rebaptisé New Liverpool, pour ainsi rappeler le lieu où vivait la famille de ce dernier en Grande-Bretagne ainsi que pour rappeler que s’arrêtaient à cet endroit les navires anglais pour s’approvisionner en bois destiné à la construction de navires et qu’ils ramenaient au port de Liverpool, en Angleterre. À l’époque où George Hamilton s’installe au Canada, le port de Liverpool est considéré comme la tête de ligne des premières compagnies spécialisées dans le transport de voyageurs. Le nom de New Liverpool paraît déjà sur la carte de Joseph Bouchette en 1815.

Source : 
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d’un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d’un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Quelques heures de ski à Lac-Beauport.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Photos prises le 22 janvier 2o17 par Roger Martel.

Lac-Beauport

Lac-Beauport est une municipalité voisine de Québec. C’est le ski qui l’a fait connaître.

Source : http://www.toponymie.gouv.qc.ca/ct/ToposWeb/Fiche.aspx?no_seq=228390

La présence de montagnes, de boisés et de lacs, à quelques minutes seulement de la ville de Québec, au nord de Charlesbourg et au nord-est de Lac-Saint-Charles, a consacré la vocation de lieu de détente et de loisir de Lac-Beauport, grande banlieue résidentielle dotée de bons établissements hôteliers. Lac-Beauport fait partie, en outre, de la MRC de La Jacques-Cartier tout comme Fossambault-sur-le-Lac, Lac-Delage, Lac-Saint-Joseph, municipalités à vocation touristique également. Depuis 1930, le ski constitue le sport qui établit la renommée municipale. Vers 1820, une toute petite agglomération répondant au nom de Waterloo Settlement voyait le jour sur le site présent de la municipalité de Lac-Beauport. Cette appellation se voulait l’évocation de la victoire des armées anglaise et prussienne sur Napoléon Ier, en 1815, à Waterloo (Belgique). Comme on donnait le nom de settlers aux immigrants anglais qui s’établissaient sur des terres, leur territoire était tout naturellement identifié comme un settlement. Dans ce cas-ci, l’appellation était d’autant plus indiquée que plusieurs parties du territoire étaient concédées à des fantassins anglais démobilisés. En 1853, l’endroit sera canoniquement érigé en paroisse sous le nom de Saint-Dunstan-du-Lac-Beauport, identique à celui de la municipalité de paroisse créée officiellement deux ans plus tard. Cette dernière avait toutefois été précédée, en 1845, par la municipalité de St-Dunstan, Lac Beauport, abolie en 1847. Le choix de saint Dunstan comme patron tutélaire s’est imposé par le fait que des Anglais, des Irlandais et des Écossais ont défriché le territoire. Ce saint ermite vécut de 924 à 988 et apporta de nombreuses réformes à la vie monastique en Angleterre. Le bénédictin fut nommé évêque de Worcester en 957 et archevêque de Canterbury en 960. Le voisinage du lac Beauport et l’inclusion du territoire dans la seigneurie de Beauport, concédée à Robert Giffard en 1634, que l’on appelait d’ailleurs monsieur de Beauport, justifient la présence de ce constituant, que le plan d’eau a reçu à une époque ancienne. Couramment, la municipalité était exclusivement désignée sous le nom de Lac-Beauport, usage plus que centenaire qui a incité les autorités municipales à demander au gouvernement le changement de nom de la municipalité en Lac-Beauport. Cette décision s’est concrétisée officiellement en 1989. D’ailleurs, le bureau de poste local était identifié sous la forme anglaise de Lake Beauport à compter de 1859 et ce, jusqu’en 1914 alors qu’on la francisa en Lac-Beauport. Depuis quelques années, Lac-Beauport est jumelée avec les communes françaises de Grand-Bornand et Sevrier situées en Haute-Savoie. Voir : Beauport (ville).

Source : Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d’un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d’un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

————————————————————

Centre Le Relais

Source : http://www.skirelais.com/montagne/historique/

L’histoire du Centre Le Relais est intimement liée au développement de la municipalité de Lac-Beauport. Parmi les premiers centres de ski de l’est du Canada, Le Relais a des souvenirs qui valent la peine d’être partagés.

LES ORIGINES

Saison de blancheur et de froidure, l’hiver a pour ainsi dire créé la municipalité de Lac-Beauport. Jusqu’à la fondation du Relais en 1936, personne n’avait osé proposer aux touristes de Montréal, de Toronto et des États-Unis de venir prendre l’air dans cette petite localité où lac et montagnes se marient. Le tourisme était une activité estivale concentrée sur les deux rives du fleuve Saint-Laurent, du Cap-Diamant jusqu’à Tadoussac, de Lévis jusqu’à Cacouna. Mais, au milieu des années trente, une carte postale allait proposer aux gens d’apprivoiser l’hiver et d’y pratiquer les sports appropriés. Sur une photographie, près d’un poste de contrôle, des skieurs font la queue pour s’emparer d’un câble qui les tirera vers le sommet de la montagne. Le Relais venait de naître, l’hiver était vaincu…

Aperçu de l’hiver à Lévis (Québec) et à Lévis-Saint-Nom (France).

EN 2013, LE PASSEUR DE LA CÔTE A PUBLIÉ UN DOCUMENT SUR LÉVIS-SAINT-NOM. ON TROUVE CE DOCUMENT AU

HTTPS://LEPASSEURDELACOTE.COM/TAG/LEVIS-SAINT-NOM/.

________________________________________________________________

Pour le samedi 7 janvier 2017 à Lévis-Saint-Nom (France), le lever du soleil est à 08h43 et le coucher du soleil est à 17h13.

À Lévis (Québec) :

Samedi

7 janvier 2017

Lever du soleil 07:29

Coucher du soleil 16:12

Longueur du jour 08:43

PHOTOS

À Lévis (Québec) le premier janvier 2017, au bord du fleuve Saint-Laurent, le long du Parcours des anses

parcours-des-anses_levis_neige_fleuve-01-01-2017_31

parcours-des-anses_levis_ancien-institut-st-joseph_maisons-01-01-2017_25

À Lévis-saint-Nom le 31 décembre 2016, au bord de L’Yvette

levis-saint-nom-en-hiver-1-01-2017

Cyprès chauve (taxodium distichum)

(Cet arbre pousse aussi au Québec et dans 

 les bayous de la Louisiane.)

 

Retour à Lévis, sur le Parcours des anses, le premier janvier 2017

henriette-martel-genevieve-martel-henriette-martel_inconnus-parcours-des-anses_levis_01-01-2017_30

parcours-des-anses_levis_chateau-frontenac_01-01-2017_23

parcours-des-anses_levis_maisons-01-01-2017_27

Lévis-Saint-Nom en 2009

levis-saint-nom-hiver-2009-d
levis-saint-nom-hiver-2009-c

levis-saint-nom-hiver-2009-e

capture-decran-2017-01-06-a-20-24-03

capture-decran-2017-01-06-a-20-34-44

Photos de Lévis prises par Roger Martel

Merci à l’aimable auteur des photos de Lévis-Saint-Nom 

_____________________________________________________

Source : http://www.annuaire-mairie.fr/mairie-levis-saint-nom.html ET  http://www.annuaire-mairie.fr/mairie-levis-saint-nom.htmlVillage de Lévis-Saint-Nom

Île-de-France / Yvelines » Commune de Lévis-Saint-Nom

Lévis-Saint-Nom est un village français, situé dans le département des Yvelines et la région d’Île-de-France. Ses habitants sont appelés les Levissiens et les Levissiennes.

La commune s’étend sur 8,3 km² et compte 1 751 habitants depuis le dernier recensement de la population datant de 2006. Avec une densité de 212,2 habitants par km², Lévis-Saint-Nom a connu une hausse de 3,2% de sa population par rapport à 1999.

Entouré par les communes de Le Mesnil-Saint-Denis, Dampierre-en-Yvelines et Coignières, Lévis-Saint-Nom est situé à 2 km au sud-ouest du Mesnil-Saint-Denis la plus grande ville des environs.

Situé à 110 mètres d’altitude, la Rivière L’yvette est le principal cours d’eau qui traverse la commune de Lévis-Saint-Nom.

Lévis-Saint-Nom est une commune du parc naturel régional de la haute vallée de Chevreuse.

Caractérisée par un Climat océanique avec été tempéré (Classification de Köppen : Cfb), la commune se situe dans le fuseau horaire UTC +1:00 (Europe/Paris). L’heure d’été correspond à UTC+2:00 tandis que l’heure d’hiver correspond à UTC +1:00.

____________________________________________

Normales et extrêmes de l’hiver en France : consultez http://www.meteofrance.fr/actualites/19803279-normales-et-extremes-de-l-hiver.

Montréal en janvier

Source : http://www.quandpartir.com/meteo/canada-idpaysmois-27-1.html

Lévis (Québec), 2 mars 2016 : scènes d’hiver près de l’Hôtel-Dieu

Levis Hotel-Dieu hiver  02-03-2016

Hôtel-Dieu

Levis rue Billy enneigee hiver 02-03-2016

Rue de Billy

Levis rue Montcalm enneigee hiver 02-03-2016.

Rue Wolfe

Levis rue Montcalm hiver 02-03-2016

Rue Montcalm

Levis rue Montcalm hiver maison 02-03-2016.

Rue Montcalm

Levis rue Wolfe hiver maison 02-03-2016.

Rue Wolfe

Levis temps sur mon pays hiver 2016-03-02_a

Rue Montcalm vue d’un grenier, à travers un « jardin de givre »

x Levis arc-en-ciel vu de l'Hotel-Dieu hiver 02-03-2016_b - Version 2

Arc-en-ciel vu de l’intérieur de l’Hôtel-Dieu. On voit le fleuve Saint-Laurent.

a Levis Hotel-Dieu Statue 01-01-2016_4

Saint Joseph à l’Enfant le premier janvier 2016

b Levis Hotel-Dieu statue Saint-Joseph a l'enfant enneige hiver 02-03-2016

Saint Joseph à l’Enfant le deux mars 2016

Pour les enfants, les femmes et les hommes qui s’apprêtent à vivre leur premier hiver à Lévis, ma ville, ou ailleurs au pays.

Images et textes pour les enfants, les femmes et les hommes qui s’apprêtent à vivre leur premier hiver à Lévis, ma ville, OU aiLleurs au Québec, au Canada.

La neige se pose partout, vous savez; si vous croyez qu’elle vous ignorera en raison de la couleur de votre peau, vous vous trompez, parce qu’elle n’est pas bête, la neige, elle sait qu’elle sera aussi bien sur la peau banche que sur la peau noire, sur la peau noire que sur la peau jaune, et votre langue ne sera pas un obstacle pour elle parce qu’elle les parle toutes, les langues. Et elle vous aime déjà, la belle neige, compagne indispensable du bel hiver.

Roger Martel (le Passeur de la Côte), citoyen de Lévis (Québec)

La neige crée de très jolis décors.

1 Lévis l'hiver - choix - 05

2 Levis hiver 2009-02-02 Matin d hiver rue Wolfe

3 Lévis l'hiver - choix - 04

4 Levis rue Fraser hiver 13-12-2004 003

L’hiver, rien de plus revigorant qu’une promenade en décapotable !

6 St-Lambert-de-Lauzon Parade hivernale 2015 - 15

L’hiver, c’est bon pour les affaires ! Au Québec, l’industrie des chaises d’hiver est florissante !

7 St-Lambert-de-Lauzon Parade hivernale 2015 - 25

Au Québec, les sculpteurs d’extérieur sont beaucoup plus nombreux que les peintres d’extérieur à préférer travailler l’hiver : « L’été, la chaleur nous pousse à la paresse, prétendent les maîtres de glace et de neige; l’hiver, on se dépêche de finir notre travail; on gagne donc plus cher de l’heure. »

9 St-Jean-Port-J _Fête de l'hiver_ 6-2-04 e_1024

Des maisons bordées par la neige, la neige qui se dresse gentiment entre les maisons et le froid.

10 Lévis l'hiver - choix - 06

L’hiver donne à la femme et à l’homme, ainsi qu’à leurs rejetons, de multiples occasions de se dépasser. Ci-dessous, des hommes et des femmes affrontent la force du Saint-Laurent glacé, et parviendront à la dominer !

12 course de canots Quebec_2998

Sports d’hiver, plaisirs d’hiver.

16 Hockey Patinage Arena Levis 09-01-2015 - 22

15 Lévis l'hiver - choix - 18

14 Justin en ski 2013-02-17_1024

13 Levis Parc St-Laurent Patiner 2015-02-15

17 St-Lambert-de-Lauzon Parade hivernale 2015 - 30

18 Levis Parc St-Laurent Patin 2015-02-15

L’hiver, chez le médecin, le notaire, l’avocat, le curé, on vous invite à mettre de magnifiques couvre-bottillons. Les derniers couvre-bottillons que l’on m’a offerts chez mon ophtalmologiste étaient de la même couleur, j’vous jure ! que les couvre-pattes de mon chien. Je me sentais drôle. N’empêche, c’est une belle invention, les couvre-bottillons, cadeau de l’hiver !

19 Lévis l'hiver - choix

L’hiver, le photographe peut prendre des photos que nul été ne peut lui permettre de prendre. Je sais : L’été, le photographe peut prendre des photos que nul hiver ne peut lui permettre de prendre. La seconde affirmation ne contredit pas la première et vice-versa. Alors, inutile de parler de ça davantage, rêvons plutôt au photogénique hiver.

20 Lévis l'hiver - salon de bronzage - 14

Les éleveurs, au Québec, prennent soin de leurs bêtes. L’hiver, ils les munissent de vêtements qui protègent leurs parties les plus sensibles au froid. Après tout, ils sont Québécois eux-mêmes et savent quels sont leurs éléments constitutifs qu’il est primordial de tenir à l’abri du grand gel.

21 St-Lambert-de-Lauzon Parade hivernale 2015 - 14

L’hiver, croyez-le ou non, il arrive que l’on manque de neige au Québec. À Lévis, on n’accepterait jamais d’être privé de flocons. Quand il n’en descend pas, on va puiser dans les réserves (judicieusement constituées) et on en répand partout où il le faut. La photo ci-dessous montre la côte du Passage en train d’être embellie.

22 Levis Carnaval 2015 Côte du Passage Neige

Le père du savant humoriste Boucar Diouf disait : « L’hiver, à Lévis, ne montez pas à bord d’un traversier sans un en-cas : vous savez quand vous montez, vous ne savez pas quand vous débarquerez. » Mais c’était il y a longtemps.

23 Traversier Plessis ds ls glaces_2

Vous découvrirez l’hiver cette année à Lévis, ma ville, ou ailleurs au pays ? Que le prochain et les autres vous apportent beaucoup de plaisirs et de la joie !

Quand vous voudrez savoir si le printemps est à la veille de se pointer le nez, scrutez le ciel, cherchez-y des corneilles : la tempête des corneilles annonce l’arrivée du printemps.

Roger Martel, le Passeur de la Côte

Textes et photos (la dernière exceptée) de Roger Martel

Matin d’hiver. Mars 2015.

 

Ma vitre est un jardin de neige 15-03-2015_1 - Version 3

 

 

 

Ma vitre est un jardin de neige 15-03-2015_3 - Version 3

 

 

Ah ! comme la neige a neigé !


Ma vitre est un jardin de givre.

 

Emile Nelligan *. Soir d’hiver. * Poète québécois (1879-1941)

 

LA NEIGE

 

La neige apparaît donc bien dans sa qualité acoustique comme une matière poétique, et par là comme un tremplin métaphysique. Remonte-pente vers l’absolu, elle nous révèle cependant une forme particulière de cette absoluité. C’est un absolu de vide et de silence. Peut-être touchons-nous là un des caractères fondamentaux de la rêverie neigeuse : elle est rêverie négatrice, elle est antithèse.

 

Gilbert Durand, « Psychanalyse de la neige », dédié à Gaston Bachelard, in Mercure de France, numéro 1080, août 1953, p. 621. Cité dans l’Encyclopédie de L’Agora, http://agora.qc.ca/Dossiers/Neige.

 

Photos de Roger Martel prises le 15 mars 2015 à Lévis (Québec)