L’hiver à Saint-Michel-de-Bellechasse, « village blanc » (26 février 2019).

St-Michel sous la neige 26-02-2019 - 13

Source : https://chaudiereappalaches.com/fr/voyage-quebec/bellechasse/saint-michel-de-bellechasse/saint-michel-de-bellechasse/municipalite/

L’un des plus beaux villages du Québec, St-Michel-de-Bellechasse s’illustre par la richesse de son passé maritime, la beauté de ses demeures patrimoniales, ses magnifiques percées visuelles et ses accès publics au fleuve. Le secteur de la marina et sa jetée, qui s’avance majestueusement dans le St-Laurent, offrent aux promeneurs une vue exceptionnelle et unique sur l’embouchure fleuve St-Laurent, l’Ile d’Orléans, la ville de Québec. Magnifique en toutes saisons, le « Village blanc » permet aux visiteurs d’admirer l’architecture de ses maisons qui font la fierté de leurs propriétaires et qui représentent un vibrant héritage du passé seigneurial de St-Michel.

– – – –

Source : MINISTÈRE DE LA CULTURE ET DES COMMUNICATIONS. Répertoire du patrimoine culturel du Québec, [En ligne], 2016 [www.patrimoine-culturel.gouv.qc.ca]

Site patrimonial de Saint-Michel-de-Bellechasse

Origine et signification

Le site patrimonial de Saint-Michel-de-Bellechasse est situé au cœur de l’agglomération de Saint-Michel-de-Bellechasse. Il est composé d’une cinquantaine de bâtiments érigés au XVIIIe et au XIXe siècles. Parmi ces constructions, on trouve notamment une chapelle, une église, un collège et plusieurs résidences.

Le site patrimonial de Saint-Michel-de-Bellechasse a été constitué le 6 octobre 2003 par la Municipalité de Saint-Michel-de-Bellechasse, puis est devenu un site patrimonial cité le 8 avril 2013. Pour plus de détails, consultez la fiche consacrée à ce bien patrimonial dans le Répertoire du patrimoine culturel du Québec (http://www.patrimoine-culturel.gouv.qc.ca/rpcq/detail.do?methode=consulter&id=198945&type=bien#.XHcwXyPhA2Y).

– – – –

Photos prises par Roger Martel le 26 février 2019

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lévis (Québec), 2 mars 2016 : scènes d’hiver près de l’Hôtel-Dieu

Levis Hotel-Dieu hiver  02-03-2016

Hôtel-Dieu

Levis rue Billy enneigee hiver 02-03-2016

Rue de Billy

Levis rue Montcalm enneigee hiver 02-03-2016.

Rue Wolfe

Levis rue Montcalm hiver 02-03-2016

Rue Montcalm

Levis rue Montcalm hiver maison 02-03-2016.

Rue Montcalm

Levis rue Wolfe hiver maison 02-03-2016.

Rue Wolfe

Levis temps sur mon pays hiver 2016-03-02_a

Rue Montcalm vue d’un grenier, à travers un « jardin de givre »

x Levis arc-en-ciel vu de l'Hotel-Dieu hiver 02-03-2016_b - Version 2

Arc-en-ciel vu de l’intérieur de l’Hôtel-Dieu. On voit le fleuve Saint-Laurent.

a Levis Hotel-Dieu Statue 01-01-2016_4

Saint Joseph à l’Enfant le premier janvier 2016

b Levis Hotel-Dieu statue Saint-Joseph a l'enfant enneige hiver 02-03-2016

Saint Joseph à l’Enfant le deux mars 2016

Matin d’hiver. Mars 2015.

 

Ma vitre est un jardin de neige 15-03-2015_1 - Version 3

 

 

 

Ma vitre est un jardin de neige 15-03-2015_3 - Version 3

 

 

Ah ! comme la neige a neigé !


Ma vitre est un jardin de givre.

 

Emile Nelligan *. Soir d’hiver. * Poète québécois (1879-1941)

 

LA NEIGE

 

La neige apparaît donc bien dans sa qualité acoustique comme une matière poétique, et par là comme un tremplin métaphysique. Remonte-pente vers l’absolu, elle nous révèle cependant une forme particulière de cette absoluité. C’est un absolu de vide et de silence. Peut-être touchons-nous là un des caractères fondamentaux de la rêverie neigeuse : elle est rêverie négatrice, elle est antithèse.

 

Gilbert Durand, « Psychanalyse de la neige », dédié à Gaston Bachelard, in Mercure de France, numéro 1080, août 1953, p. 621. Cité dans l’Encyclopédie de L’Agora, http://agora.qc.ca/Dossiers/Neige.

 

Photos de Roger Martel prises le 15 mars 2015 à Lévis (Québec)