La preuve qu’il faut se battre : La décision du Sénat du Paraguay ouvre la voie à une nouvelle vie pour les Sawhoyamaxas.

Thématique(s)

Le feu vert que vient d’accorder le Sénat à l’expropriation des terres ancestrales des Sawhoyamaxas est un pas décisif qui devra permettre à cette communauté indigène de commencer à se reconstruire, a déclaré Amnistie internationale.

 

« C’est une grande victoire pour cette communauté et une reconnaissance du courage avec lequel elle a mené sa lutte. L’expropriation permettra de mettre fin aux violations des droits humains que les Sawhoyamaxas ont subies ces 20 dernières années », a dit María José Eva, chercheuse d’Amnistie internationale sur le Paraguay.

 

Pour en savoir plus, cliquez sur ce lien :

 

La décision du Sénat ouvre la voie à une nouvelle vie pour les Sawhoyamaxas.